Apprendre à décoder les signes émis par Anna Wintour, s‘en servir pour intégrer l’univers de la mode et imposer ses règles,  devenir une icône, se souvenir chaque jour que jamais rien n’a jamais été offert et qu’il a fallu batailler sur tout.

1. Comme Anna Wintour vous êtes différente

Vous ne voulez pas faire comme les autres, vous voulez juste prouver que vous êtes différente, pas incomprise, que votre attitude est ultra tendance.

Donc qu’il est tout à fait sain que votre famille soit très inquiète de votre comportement, de vos coutumes et de vos usages.
Qu’à la fac, votre pull de Noël en maille avec un élan vert coiffé d’un bonnet de père Noël, laisse rêveur un certain nombre de Bourges qui se la racontent comme pas possible, avec des accessoires ultra ringards choppés à leur mère, style un carré Hermès, un sac Vuitton ou Chanel.

 

2. (Win)Tour de piste

Bon une coupe de cheveux pour la vie style Jean Seberg, des ongles toujours peints de la même couleur, une mine de cachet d’aspirine, voilà votre dress code de base.

Pluie, vent, neige, guerre thermonucléaire globale, vous conservez ce positionnement, aucune marque apparente ne doit venir parasiter l’image que vous dégagez, si quelqu’un vous parle vous le regardez avec étonnement et vous ne répondez rien, jamais, la sublime Sylvie Guillem répondait invariablement non, mais vous n’êtes pas Sylvie Guillem.

 

3. (Win)Tour de garde

Pour une fois que votre père sert à quelque chose, il vous a pistonné pour un stage chez Vogue, bon, pas au service mode, auprès du DAF. Il vous faudra au commencement parler le moins possible et faire comprendre grâce à des hochement de tête minimaliste, pas du Louis de Funès, que vous avez bien compris comment doit être servi le café à chacun, le code secret de la photocopieuse couleur et le numéro de téléphone de Deliveroo pour passer les commandes et les monter à toutes les journalistes qui n’ont pas une seconde, tellement elle doivent déballer les cadeaux qu’elles reçoivent.

 

4. (Win)Tour du monde en 80 jours

La Fashion week approche et le calendrier des défilés auxquelles Anna doit assister est plein, ses places, garant de sa toute puissance sont toutes imprimées et précieusement conservées, même si elle ne seront jamais présentées. Un vent d’hystérie s‘empare de la rédaction, les sollicitations explosent, vous êtes vous même imperturbable, efficace, silencieuse, concentrée, tout le monde à confiance en vous, seul bémol le DAF c‘est senti obligé d‘allonger à votre father qu’il était très impressionné par vous et le soir, votre père dit à votre mère en pleurs, « je savais qu’on en ferai quelque chose ».

 

5. (Win)Tour du propriétaire

Le groupe vous confie comme mission de faciliter la vie d’Anna au quotidien, en clair d’être son esclave, vous allez l’accueillir à la sortie de son jet privée, c‘est Octave qui vous présentera, Anna a passé un voyage épouvantable, les conditions météo, le homard trop froid, sans compter l’incident majeur, le livreur de Dom Pérignom cuvée 74 s‘est fait braquer ils ont embarqué du Paul Roger. Octave s’occupe des bagages avec une servilité merveilleuse, assis dans la Maybach en face d‘Anna votre bloc note à la main, vous notez les demandes essentielles à sa survie. Du thé vert, des haut plateaux Indiens, de la vaseline bio, du Dom Pérignon 74, des verres en Cristal.

 

6. (Win)Tour de table

Vous ne mangez ni ne buvez jamais, il vous faut désormais comprendre instinctivement les désidératas de votre leader, c‘est pas trop facile, vu qu’elle porte toujours des lunettes et qu’elle ne vous adresse jamais la parole, Attention Anna éternue, ça ne lui était pas arrivé depuis 3 ans, vous lui tendez un mouchoir en papier bio mentholé, Anna se gratte le pif, vite, vous lui tendez votre mobile avec la fonction miroir pour une vérification express , un rayon de soleil, non, vous faites opposition au rayon grâce à votre agenda qui ne vous quitte jamais, il est 23 h vous avez fait un sans faute.

 

7. (Win)Tour de France

La Fashion Week est finie, vous raccompagnez Anna au Bourget, au moment de partir vous avez le sentiment d‘une ride d‘expression fugace sur son visage, les mains derrière le dos vous regardez décoller le Falcon 50. Là Octave et vous commencez à pleurer sans dire un mot, sur la banquette arrière de la Maybach qui vous ramène au bureau, tellement vous en avez bavé. Vous regardez par la fenêtre de la voiture, toutes les images défilent au ralenti ,vous reprenez le contrôle, souriez, vous avez été à la hauteur. Octave prend vos mains dans les siennes et vous dit chapeau bas Carol, vous aviez oublié votre prénom.

 

8. (Win)Tour de contrôle

2 mois plus tard vous êtes convoquée chez le boss qui avait tout de suite remarqué vos talents, même si c‘est la 1 ère fois qu’il vous voit, il y a eu un drame à New York. L’assistant officiel d’Anna s‘est fait surprendre en buvant du Paul Roger tiède, les bouteilles avait servi de pièces à conviction dans le procès intenté par Anna contre son intégrité, elle exige que la petite Française toute blanche et qui lui faisait penser à Bernardo dans Zorro la rejoigne à New York et pas dans une semaine, il faut qu‘elle prenne le 1er vol pour New York, le DAF a préparé votre CDI, qu’il vous présente en souriant, vous lui répondez que votre avocat va le relire et qu’il lui enverra ses conclusions.

 

9. Dernier (Win)Tour du cadran

Vous avez 28 ans vous en paraissez 52 , vos bras ont le même diamètre que ceux de Bob l’éponge, vous faites de l‘eczéma comme pas possible et vous carburez vous aussi à la vaseline bio et au Dom Périgno, mais vous êtes sur le millésime 76, tout le monde vous craint et vous admire, vous êtes le lien qui relie le monde à Anna Wintour, votre réussite est totale. Dans un ultime effort, vous acceptez la proposition du groupe LVMH de gérer la communication WorldWide du Groupe, c‘est Bernard,  qui l’a annoncé  en live à Anna, histoire de pas faire de vague chez Vogue. Vous vous rappelez que vous n’

avez pas fait l’amour depuis 7 ans, vous sortez du bureau et laissez le soleil caresser votre visage, cette sensation est tellement pure que des larmes coulent sur vos joues blanches.

(Win)tour de Pise

Il vous faut choisir maintenant  qui vous voulez être ?
Qui sont vos modèles, Mere Theresa ? Dalida ? Wintour ? Yourcenar ? la prof de yoga ? l’infirmière ? …

Peu importe, ce qui est sûr, c‘est que les choses ne se passeront pas comme vous le voulez, mais qu’avec de  l’énergie, de la passion, de l’envie, vous vous relèverez sans cesse, pour atteindre ce qui à du sens pour chacun de nous et qui est si bien interprété dans le voyage de Chihiro : réussir sa vie.

All rights reserved Salient.